Actualités Divers

Et si vous posiez une pergola dans votre jardin

Publié le

Une pergola autoportante présente selon moi pas mal d’avantages à l’usage pour votre jardin, à condition qu’elle soit fixée à une surface stable et solide.

Contrairement au parasol qui menace de tomber lorsque le vent souffle, la pergola autoportante peut se fixer au sol de votre terrasse, sur des plots en béton ou même sur votre terrain.

L’intérêt étant de vous mettre à l’abri du soleil.

Je vais vous montrer comment fixer votre produit à une terrasse en béton.

Pergola ou tonnelle, quelle différence ?

Les grandes surfaces de bricolage se trompent eux-mêmes mais peu importe, finalement l’intérêt est d’être à l’abri des forts rayons de soleil.
De mon côté, je ne voulais pas d’une structure m’obligeant à percer des trous dans ma maison et donc endommager mon crépi.

Je me suis donc tourné vers un modèle autoportant, de plus comme je n’ai pas encore fait le revêtement de ma terrasse, je voulais quelque chose que je pourrais démonter et remonter facilement.

Bien démarrer le montage

Vous pouvez trouvé des produits de moyenne gamme à partir de 350 €, comme c’est le cas pour moi.
Même si cela peut paraitre étrange, le produit est livré avec des petits piqués comme pour une tente de camping afin que vous puissiez fixer votre pergola sur votre jardin. Vous pouvez donc ranger mon équerre et votre niveau à bulle, un simple mètre suffira.

Globalement le montage est simple et il y a peu de pièces, le plus dur est de fixer les 2 premiers poteaux.
Il y a 4 pieds de fixation au sol sur lesquels reposeront les poteaux.

Poser d’abord un premier pied, pas trop au bord de la terrasse, vous risqueriez de casser un morceau de votre terrasse.
La structure est en aluminium et donc assez légère, j’ai donc opté pour 4 chevilles béton de 8 mm par pied.
Repérez à l’aide d’un crayon l’emplacement des trous et faites marcher votre perfo !

Une fois votre 1er pied scellé, vissez le poteau dessus.
Il faut maintenant utiliser la barre transversale de la pergola pour repérer l’endroit où fixer le prochain pied.
Moi je l’ai posé sur le sol tout seul. Honnêtement ce n’est pas grave si le niveau du poteau n’est pas parfait au final.

Voilà j’ai fait le plus dur.
Demandez à quelqu’un de vous aider à tenir la barre pendant que vous la vissez.
Lorsque vous êtes arrivé à cette étape, le tout ne peut plus se casser la gueule… hourra !!

Il n’y a plus qu’à procéder de la même manière avec le poteau qui constituera la largeur de votre édifice.
Après vous n’avez plus à utiliser les barres transversales pour fixer les autres pieds, utilisez votre mètre, ce sera plus simple.

Voilà, ma structure principale est fixé à ma terrasse.
En tout c’est partie m’aura pris une heure et ça rend plutôt bien.

Bon courage !

 

À propos de l'auteur

Donny

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *