Menuiserie

Pose d’une porte d’intérieur

Publié le

20160328_193021J’ai tenté ce week-end la pose d’une porte intérieur pour séparer le cellier du garage.

L’avantage est qu’il fait maintenant une bonne température dans mon cellier. Je peux donc laisser la porte ouverte du cellier sans refroidir la maison 😉

J’avoue que j’ai commis quelques erreurs dans ma pose et je vous en ferai part.

Séparer la porte du châssis

La porte et le châssis sont souvent scellées entre eux pour le transport.
Ne vous aventurez pas à poser la porte telle quelle en pensant qu’elle sera bien réglée.
Cela peut arriver mais vous jouez avec le feu.

Donc il faut séparer les deux pour faciliter la pose.

20160328_124509

Personnellement, j’ai fixé le côté bas à gauche de la porte pour pouvoir faire le réglage mais je ne sais pas si c’est la bonne manière de faire.

20160328_125210

Voilà, le châssis tient tout seul.

20160328_125155

Vérifier la diagonale

Maintenant je vérifie les niveaux et surtout la diagonale.

20160328_125434

Je prépare un truc du diamètre de la vis pour éviter que le bois ne se fende.

20160328_125204 20160328_125603

Il faut bien vérifier que la porte se ferme bien juste en la poussant.

20160328_193021

Conclusion :

La porte se ferme facilement et il n’y a pas de frottement.
Cependant je suis déçu car elle a tendance à se refermer à 3/4.
La raison est que la cloison n’est pas parfaitement d’aplomb et j’ai fait le choix de ne pas trop décaler le châssis par rapport au mur.
Sinon la porte se ferme nickel.
Vous avez peut-être une astuce ? Sachant que je ne veux ni démonter toute la porte, ni démonter la cloison…

À propos de l'auteur

Donny

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *