Électricité Humeur

Trop de norme dans la construction

Publié le

NF C 15-100, DTU, RT2012, etc. À la base, peu de personnes ne connaissent ces acronymes.
Mais lorsqu’on se lance dans la construction ou la grosse rénovation, ces normes de construction deviennent un vrai cauchemar.
Non, une maison ce n’est plus un mur, un toit et des fenêtres…
Oui, les normes sont utiles mais là, trop c’est trop !!!
Pourquoi selon moi ces normes parfois contraignantes ne sont pas toujours justifiées ?

La NF C 15-100

Cette norme électrique existe depuis plus de 6 ans déjà et a contribuer à sécuriser au niveau des installations électriques les nouveaux bâtiments, notamment sur le nombre de prises de courant par circuit, la mise en place de la terre, etc.

Quelques points contraignants et un peu parano :

  • Dans la cuisine, 3 circuits spécialisés avec 1 prise de courant 16 A pour les appareils du type : lave-linge, lave-vaisselle, sèche-linge, four indépendant, congélateur. Mon avis? Un peu surfait mais réalisable même en rénov.
  • Bien : La prise RJ45 n’est plus obligatoire. Mon avis? Enfin ils ont compris que le téléphone sans fil existe…

La RT2012 ou comment transformer votre maison en cocotte minute

Débarquée durant l’été 2010, La Réglementation Thermique “Grenelle Environnement 2012”, dite RT2012 impose des règles de construction (j’utilise mes termes et ça n’engage que moi) sur les bâtiments neufs.

C’est bien mais la RT2005 c’était déjà pas mal. Réduire la consommation d’énergie? Pas si sûr… Vous allez voir des fois dans les déchetteries???

Outre le fait de faire augmenter le prix des constructions neufs, certains diront « c’est pas grave c’est pour l’environnement ».
Le problème c’est qu’à long terme, ça vous coûte très cher!

Ce qu’on vous dit pas

Le chauffe-eau thermodynamique : nécessite la maintenance 1 fois par an de votre installation, de 70 à plus de 150€ la visite.
Le poêle à granulé : pas encore au point, ce système vous rend dépendant de l’achat de granule et nécessite une prise de courant à proximité de votre conduit de cheminée. De plus ça tombe souvent en panne.
Le panneau solaire photovoltaïque : tiens, pourquoi y a plus de crédit d’impôt? Aujourd’hui étant donné le tarif de rachat de l’électricité que vous produisez, ce système n’est rentable que si vous habitez au Sud de la France, très très au Sud 😉 Durée de vie d’un panneau, environ 15 ans, ensuite il produit de moins en moins et votre toiture est moche.Baie vitrée : la surface vitrée doit être supérieure ou égale à 1/6 de la surface habitable. Même avec un bon vitrage, votre maison peut vite se transformer en serre. Et si vous avez pas posé de carrelage, votre sol peut se décoller.

Les conséquences

Payer plus cher pour moins bien :

On ne vous le dit pas toujours mais pour maintenir des tarifs accessibles en respectant ces normes, les constructeurs n’ont eu d’autres choix que d’utiliser des matériaux, certes respectant les normes, mais de qualité parfois très médiocre.
Par exemple, des liteaux qui soutiennent vos tuiles sont souvent constitués de bois résistant moins dans le temps, ou de la laine de verre d’épaisseur 200 mm qui en font moins de 140 passée 2 ans.

La maison ne respire plus :

Une maison doit respirer, être aérée. A tellement vouloir empêcher le froid, donc l’air de passer, vous respirez constamment de l’air vicié, c’est à dire de l’air pollué par les matériaux constituant votre maison (peinture, placo, colle, meubles, etc.).
N’avez-vous pas remarqué ces tâches d’humidité derrière vos meubles? Votre lit par exemple?
Pour contrer ça, il faut ouvrir plus souvent vos fenêtres… surtout en hiver :-/

Ces normes ont en partie installées l’obsolescence programmé dans le bâtiment mais n’ont surtout jamais été testées dans de vraies conditions de vie.

À bon entendeur !

À propos de l'auteur

Donny

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *